Renseignements

Visite du Château

Offers pour Groupes

L’Histoire

Musée

L'Histoire

Un bref résumé de l’histoire de la famille

Les branches souabes et les branches du Brandebourg-Prusse de la dynastie des Hohenzollern.

Mentionnée pour la première fois en 1061, la dynastie des Hohenzollern est l'une des plus anciennes et des plus importantes dynasties de la noblesse souabe. Le Château éponyme d’Hechingen fait partie des territoires autrefois gouvernés par les comtes de Zollern. Une lignée franconienne a vu le jour à la suite de l'investiture du burgrave de Nuremberg en 1214, dont sont issus les margraves de Brandebourg (1415), les Hohenzollern de Prusse (1701) et, finalement, la maison impériale des Hohenzollern (1871).

Les lignées Haigerloch, Hechingen et Sigmaringen de la branche souabe des Hohenzollern sont nées d’une scission en 1576 (celle d’Haigerloch s'éteignit à nouveau en 1634) et ses membres ont été élevés au rang de princes impériaux en 1623. Les comtes de Hohenzollern-Hechingen et Hohenzollern-Sigmaringen acquirent la pleine souveraineté de leurs principautés en 1806; ils la cédèrent à leurs proches parents de la maison royale de Prusse en 1850. Du fait de l'absence d’héritier mâle, la lignée des Hohenzollern-Hechingen s’est éteinte en 1869, et les membres de la lignée Sigmaringen ont repris le titre de princes ou de princesses de Hohenzollern, sans autres ajouts. Le Château ancestral des Hohenzollern montre l'importance historique et la puissance des liens familiaux qui unissent la Prusse et la maison princière des Hohenzollern, aujourd'hui propriétaire du Château.